Commémoration de l’abolition de l’esclavage

Communiqué de 26/05/2020

Dans le cadre de la commémoration de l’abolition de l’esclavage, le Mémorial ACTe organise une série

d’échanges placée sous le signe de la transmission :

Esplanade du MACTe et sur les réseaux sociaux du MACTe ce mercredi 27 mai à partir de 9h.

Jaden an nou… Mémwa an nou.

Notre mémoire, notre jardin ; notre jardin, notre mémoire

Héritage précieux des savoirs médicinaux liés aux plantes et à la nature, le jardin créole porte la

mémoire de l’esclavage et s’inscrit dans une longue tradition inspirée des cultures vivrières des Arawaks,

des Caraïbes, des Kalinagos, des rives africaines et des confins des Indes.

Les usages du jardin créole ont longtemps contribué à la survie des esclaves, grâce à ses vertus

médicinales, nutritives et spirituelles.

Aujourd’hui, l’art d’utiliser les plantes est le signe d’une véritable transmission intergénérationnelle qui voit

le renouveau du lien entre le peuple et la richesse de son patrimoine, particulièrement en ces temps de

crise.

Se réinventer, puiser dans les ressources, créer et recréer des techniques, construire, telles sont les

aptitudes qui ont permis la résilience de nos ancêtres, l’ampleur de leur créativité et leur engagement

spirituel.

Notre mémoire c’est aussi un jardin dans lequel on puise nombre de ressources, c’est donc un Jaden, à la fois matériel,

philosophique et spirituel.

 

Communiqués

Région Guadeloupe
Ministère des solidarités et de la santé


User Menu

Reseau sociaux

Statistiques

Membres : 30589
Contenu : 50
Liens internet : 11

Sondage

Sondage Radio
 

Portail radio © radiokarata.com.